Des amis de 10 ans

Publié le par Fei

Hier c'était le vernissage de l'exposition des tableaux de mon grand-père, et j'ai bien cru que j'y arriverai jamais vu que la SNCF s'était lancé dans un vaste complot pour me retarder. En effet, ils ont eu la bonne idée de fermer la gare de RER de Versailles Rive Gauche (sous prétexte d'un accident de personne, comme c'est commode). Je me dis qu'en forçant un peu je peux être rapidement à la gare de Rive Droite pour attraper un train. Je fais le trajet entre les deux gares en 10 minutes en me cramant les mollets, et en arrivant je prends trente secondes pour acheter un ticket. Trente secondes de trop puisque le train s'est barré à la seconde où j'ai foutu le pied sur le quai. Si ça c'était pas juste pour me narguer, franchement ! Pour passer le temps j'ai tué un guichetier et j'ai bouffé une contrôleuse, puis j'ai enfin pu monter dans un train et arriver à bon port. J'avais invité une petite vingtaine de potes, et une bonne partie est venue, ce qui m'a fait fort plaisir. Merci à eux d'avoir fait le déplacement. On est ensuite parti avec ceux qui étaient encore là à la fin se faire un petit resto (à 11, à l'improviste), et c'était fort sympa vu qu'on a pas si souvent l'occasion d'être aussi nombreux au même endroit au même moment. Et à part le vin qui tenait plus du détergent que du grand cru, c'était fort sympa. C'est quand même une invention géniale, les potes. Une sorte de famille paralèle, avec des cousins proches et d'autres plus ou moins éloignés, quoi. Ce qui m'amène subtilment à mon sujet de ce soir... J'ai reçu les saisons qui me manquaient de ma série culte parmi les séries cultes : Friends.

Et ouais, je les ai déjà tous vu, et chez mes parents on les avait tous en cassette, mais comme on en a prété qui ne sont jamais revenues ou que d'autres sont très fatiguées à force d'avoir été lues, je me suis racheté les 10 saisons en DVD pour chez moi ! Friends a été diffusée entre 1994 et 2004, pour un total de 236 épisodes, et a été un vrai phénomène de société en son temps. Moi je l'ai découverte comme tous ceux qui n'avaient pas le câble, en VF au début. Et puis au bout d'un temps on a acheté les saisons en cassettes, en VO. Et là le choc : la série était bien plus drôle dans sa langue originale, et de loin. C'est là que Friends est passée de série sympa à série culte pour moi. En plus la série commençait à être rodée, les personnages bien installés et définis. Mes soeurs et moi connaissont certains épisodes presque par coeur, tellement on les a regardés. Car dans sa globalité, la série est d'excellente qualité. Certains épisodes sont moins bons, évidemment, mais il n'y a presque pas de déchets et beaucoup de moments totalement cultes. L'épisode où Chandler est dans sa boîte, celui où Joey ouvre une porte fermée, celui où les filles perdent leur appart' au quizz, la partie de football américain, faire la liste des épisodes à pleurer de rire serait trop long.

Dans une série qui s'appelle Friends, évidemment, tout ou presque repose sur les personnages. Si les héros sont nuls, rien ne fonctionnera même avec les meilleures vannes du monde. Et dans Friends, ils sont tous géniaux, même si chacun a ses préférés. Moi, ceux auxquels je m'identifie le plus sont Ross et Chandler. Ross le scientifique qui s'intéresse à des trucs qui endorment les autes, qui aime qu'on sache qu'il est cultivé, régulièrement gentiment à la masse, paradoxalement le plus et le moins responsable du groupe. Chandler le plus taré, le plus drôle mais aussi celui qui à la plus grande capacité à souler ses potes, qui ironise sur tout et balance des vannes de façon presque pathologique, timide et un peu complexé, ayant peur d'être adulte et coincé dans un boulot que ses amis sont incapables de citer... Mais bon j'adore aussi Joey, le plus con du groupe, totalement inculte et un brin bêta, tombeur invétéré, ami fidèle, acteur de seconde zone. Dans les nanas, celle que j'aime le moins c'est Rachel, la plus superficielle, enfant gâtée capricieuse, un rien chieuse, elle aussi pas mal inculte. Je préfère Monica la tarée du rangement, hyper compétitrice, barge dans son genre, aussi responsable que son frère Ross en plus rigide ; et Phoebe, l'excentrique officielle du groupe, à l'enfance hallucinante et vivant à moitié dans une espèce de monde parallèle de teletubbies sous acide. Taré revient souvent, c'est normal, ils sont tous barges, en fait.

Les portraits sont succints, mais les personnages s'étoffent tout au long de la série, évoluent, et leur histoire personnelle n'est pas oubliée. Car Friends alterne savamment éclats de rire et séquences émotion. Ruptures, engueulades, mariages, enfants, soucis professionnels, familiaux, il y a aussi de belles séquences dans Friends. C'est ce qui rend les personnages attachants et pas seulement sympathiques, c'est ça qui a fait la force et le succès de la série sur la durée. Et le sucès aidant, les acteurs aussi ont évolué : comparer leurs têtes lors de la première ou de la denière saison est assez marrant, on voit bien que leur statut a changé entretemps et que leur apparence est maintenant le résultat du travail d'une équipe de pros. Ca a été plus ou moins implictement justifié par leur évolution professionnelle, mais Rachel qui se retrouve à un super poste alors qu'elle a zéro qualification et un niveau d'étude nul, c'est très american dream mais pas hyper crédible. En même temps la crédibilité, c'est pas ce qu'on cherche dans Friends. Ce changement de statut des acteurs est évidemment lié à la croissance en popularité de la série, et qui dit série populaire dit guest-stars. Et y en a eu un sacré paquet : Julia Roberts, Brad Pitt, JCVD, Charlton Heston, Sean Penn, Charlie Sheen, Denise Richards, Tom Selleck, Helen Hunt, David Arquette, Isabella Rossellini, Elle Mc Pherson, Bruce Willis, Georges Clooney, Freddie Prinze Jr, Alec Baldwin, Susan Sarandon, Gary Oldman, et j'en passe...

La série s'est bouclée à la 10e saison avec un épisode spécial, avec Monica et Chandler qui quittent leur appart' mythique pour aller en banlieue. Et voir cet appart' vide, et bah ça m'a fait tout drôle, comme la fin d'une époque. Heureusement les DVD sont là ! D'ailleurs c'est pas tout ça, mais maintenant j'ai envie d'en mater un ou deux !

Publié dans Movies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Ahhh Friends ! Je suis vraiment "fan" (pas trouvé d'autres termes). Je ne m'en lasse pas, c'est terrible, je connais la quasi totalité des épisodes par coeur. Ce que j'ai pu me payer comme fou rires, c'est affolant... Mais je crois que LE passage culte, c'est le moment où Joey (puis Monica) a la dinde sur la tête... A chaque fois j'en ai mal aux côtes... Mon préféré reste Chandler pour sa maladresse touchante, ses vannes et jeux de mots auxquels je ne résiste jamais, la façon qu'il a d'attendre la fin d'une scène pour sortir LA vanne, c'est terrible... Et comme ma fille préférée est Monica, je trouve ce couple explosif !
Répondre
F
Ah ça l'épisode avec la dinde est assez mythique en effet !
L
Et à part le vin qui tenait plus du détergent que du grand cru, c'était fort sympa
Répondre
F
Héhé, je crois que j'aurai préféré !
T
Perso je serais bien resté pour le resto, surtout que j'ai eu très très peu (et c'est un euphémisme) l'occasion de discuter avec tes autres potes. Comme je te l'ai déjà dit, dommage que ma dame travaillait le lendemain, parce que c'était pas mon cas ^^Pour Friends, le peu que j'en ai vu m'a toujours plu. Mais ça ne passait pas souvent à l'heure où je matais la télé... Un jour je te les emprunterais (et puis je sais qu'A. adore cette série aussi, elle a maté les dernières saisons en VOST en divx).
Répondre
C
Moi, c'est bien simple le dernier épisode m'a fait chialer !SITCOM CULTE !! Je suis incapable de choisir un perso préféré, et encore moins en mettre un de côté. En revanche, si je devais m'identifier à un, ça serait Monica, pas pour le côté compétitrice, mais pour la maniaquerie.Dernièrement, j'ai vu les deux saisons de "Joey", c'est pas mauvais mais c'est loin de rivalisé avec "Friends", ya de bonnes vannes à la Joey mais le problème, c'est qu'il manque celles à la Chandler, Phoebe, Ross et cie...
Répondre
F
D'accord avec toi sur Joey, c'est sympa mais loin de la série mère. Dans Friends ce qui marchait c'était les interactions entre les persos, notamment Chandler et Joey. Mais Joey tout seul, ça le fait bien moins...
R
Ah Friends, du culte de chez culte...
Perso, j'ai découvert avec la VF, et malgré ce que tout le monde dit sur le bonheur de la VO, je me suis tellement attaché aux voix françaises que je préfère regarder en vf (shame on me !). Effectivement, on a presque tous notre reflet et nos chouchoux dans la série. Je me retrouve pas mal en Ross, même si Chandler est vraiment hilarant (effectivement, quand il est dans la boîte...). Pour les filles, j'adore Rachel non pas parce qu'elle est très subtile mais parce qu'elle est TROP MIGNONNE, Monica me soule, et Phoebe reste une extra-terrestre terriblement drôle car tarée ("je vous ai raconté la fois où j'ai détourné un avion ?").
Et j'avais jamais fait gaffe, mais sur la photo que t'as choisie en tête d'article, je trouve que tu ressembles grave à Ross !
Répondre
F
Mais les voix en VF elles changent en cours de route !Et je savis pas que je pouvais avoir un air de ressemblance avec Ross ! ^^