Clap. Clap. Clap

Publié le par Fei

Je m'étais dit que je parlerai plus de politique ici, au sens large, parce que ça m'énerve. Les blogs c'est sympathique mais ça sert à rien, et ça suscite même pas le débat. Parler politique sur un blog comme celui-ci c'est plus se parler à soi-même, ça aide à poser le raisonnement. Mais ça énerve parce que c'est inutile, et qu'au final on est toujours aussi dégouté de la situation. Depuis un an je ne parle pas de politique, parce que ça me soule à un point déjà extraordinaire quand j'entends les nouveautés politiques qu'on nous sort chaque jour pour pas que j'aie en plus envie de revenir dessus ici.

La destruction du service public pour des intérêts privés, la dérégulation globale pour des intérêts privés, la régression sociale pour des intérêts privés, les pauvres c'est fait pour être très pauvre et les riches très riches, tout ça me plonge dans des abîmes de confusion. Je ne comprends plus ce pays, ce vers quoi on tend, quel modèle sociétal on veut. Je me souviens pas avoir connu pire cynisme, pire amoralité, plus grand mépris.

Mais juste, histoire d'ajouter une touche de bonheur sur tout ça, je voulais féliciter Bernard Tapie pour sa grande victoire. Il va toucher 285 millions d'euros pour, somme toute, avoir été une des plus grandes crapules qu'on ait vu chez les politiques. Même Berlusconi doit l'admirer. Nanard, ta réussite prouve à tous qu'on peut gagner plus, beaucoup plus, si on pervertit assez le système. Cette histoire c'est juste exactement ce qui manquait pour metre un peu plus l'ambiance. Une lueur d'espoir pour tous ceux qui pensaient que leurs problèmes de pouvoir d'achat allaient se résoudre miraculeusement. Un modèle pour tous les autres, car on parle là d'un grand homme de gauche, oui oui. Maintenant vous savez, faut brûler un cierge à St Tapie pour avoir une chance d'améliorer le quotidien.

Publié dans Rien à bloger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hesperide 15/07/2008 14:58

Malgré toute le mépris que m'inspire le bonhomme, j'avoue que c'est très loin d'être le truc qui me choque le plus dans l'actu en ce moment. Manifestement (pour le peu que j'en sais vu comme ça me pationne), il s'était vraiment fait enfler sur ce coup. D'autre part, l'essentiel de cette somme n'ira pas dans sa poche, si j'ai bien compris.Reste qu'il y a sans doute des injustices nettement prioritaires à l'indemnisation de cet escroc... mais en soi...